PESSAC-LÉOGNAN

http://babychivasso.it/14-contatti-baby-parking-chivasso Bienvenue

Au Château Haut-Plantade

image source  

kÃÂÂÂÂ Le Château Haut-Plantade est une belle exploitation familiale d’une superficie de ivy league dating nyc  10,5 hectares (dont 8,5 hectares en production), située sur le plus ancien terroir viticole bordelais, au cœur de l’appellation Pessac-Léognan et au voisinage des plus prestigieuses propriétés viticoles de Léognan (Domaine de Chevalier, Château Malartic-Lagravière et Château de Fieuzal).

http://leichtathletik-tsv-olching.de/?deli=s-broker-bin%C3%A4re-optionen&a35=19 La production du Château Haut-Plantade est exportée aux 2/3 à l’international, le tiers restant est, quant à lui, vendu à la propriété et lors des 24 Salons nationaux (dont les Salons des Vignerons Indépendants). Le château a fêté en 2016 son browse around these guys 38e millésime ; un grand nombre d’entre eux sont cités dans les guides et la presse spécialisée.

Dégustation, visite et vente directe à la propriété.

my website Vincent Plantade vous accueille à la propriété pour toute dégustation de ses millésimes rouges 2013 et 2014,
ainsi que son millésime blanc 2015.

Découvrir nos vins

have a peek at these guys Le Château Haut-Plantade vous prépare des surprises…
Encore quelques mois, et vous en saurez un peu plus !

En attendant, n’hésitez pas à venir découvrir nos différents millésimes, ainsi que le primeur Rouge 2015 !
A bientôt au Château…

More about the author Vincent Plantade

Artisan vigneron

 

Né en 1970 et issu d’une famille de négociants en vins corréziens, Vincent Plantade se passionne dès son enfance pour les métiers de la terre et choisit très tôt de se consacrer à la viticulture. Son père, Alain, possédant à Léognan une vieille bergerie entourée de quelques arpents de terre, bientôt plantés en vigne, le jeune Vincent ne tarde pas à reprendre le domaine après avoir effectué une formation de viticulture-œnologie dans le Médoc ; il n’a alors que 18 ans.

Son projet de développer le domaine familial est d’autant plus judicieux que les parcelles sont idéalement situées dans le triangle d’or de l’appellation Pessac-Léognan. Vigneron talentueux, Vincent Plantade conduit ce domaine d’une main de maître par un soin méticuleux porté à la vigne et par une attention de tous les instants. Discret, le vignoble a ainsi été constitué pas à pas au cours des quarante dernières années, préférant « produire peu pour produire mieux ».

De ce terroir respecté et sublimé naît un vin élégant, dense et velouté, associant « puissance, ambition et sobriété ».

Il n’a pas été facile de se faire une place dans la cour des grands vins de Pessac-léognan. Son défi est en effet de faire reconnaître la qualité de sa production parmi des Châteaux renommés de longue date. A cette fin, Vincent Plantade dispose d’un atout  de taille : la qualité exceptionnelle de son terroir ! Par sa passion de la terre et son écoute de la vigne, le Château Haut-Plantade a conquis un public de connaisseurs dans de nombreux pays.

1733

Dès 1733, les Plantade sont agriculteurs et viticulteurs dans le village d’Aumont, sur la paroisse d’Argentat en Corrèze. A la fin du XIXe siècle, la quasi totalité des vignobles de Basse Corrèze fut détruite par le phylloxéra, ce qui obligeât de nombreux paysans à une reconversion, principalement dans le négoce des vins.

1905

Ce sera le cas en http://www.ecoshelta.com/?kampys=opzioni-binarie-broker-migliori-no-deposito-minimo&d95=90 1905, lorsque Barthélémy Noël Plantade commença un commerce de vins fins en Belgique. Né en 1910, Noël Plantade le continua et développa sa propre clientèle. Désirant s’installer dans le Bordelais pour conforter son image auprès de sa clientèle, il acheta en 1934 à Francelet Vergne, négociant originaire de Meymac, une vieille bergerie landaise entourée de quelques ares de terres à vignes au lieu-dit « Le Bergey », à Léognan, près de Bordeaux. En octobre 1956, Noël Plantade décéda subitement laissant un fils de 14 ans. Son épouse reprit donc la clientèle qu’elle visita pendant 7 années jusqu’à la reprise par son fils, Alain Plantade. Cependant, la situation difficile obligea à céder le domaine du Bergey en 1960.

1942

piattaforma per fare treding Alain Plantade naquit en 1942. Après ses études, il continua le commerce de vins et spiritueux de son père en Belgique. Marié en 1963 avec Francine Durannel, fille d’un marchand de toiles de Champagnac-Les-Mines, dans le Cantal, il étendit son commerce sur le Nord de la France (régions Nord, Ardennes, Lorraine et Champagne). A l’instigation d’un ami Martiniquais rencontré pendant son service militaire à Agen, il tenta avec succès de créer une nouvelle clientèle aux Antilles. En 1970, après la naissance de leur troisième enfant,  resource Vincent, Alain et Francine Plantade décidèrent de renouer avec la tradition plus que deux fois centenaire de vignerons.

wie verdienen binäre optionen broker geld Historique du Château

http://www.ktelarkadias.gr/?dawylja=lesbian-dating-sites-toronto&615=86 Aujourd’hui

try this web-site Le vignoble naquit en 1975. Alain et Francine Plantade transformèrent et plantèrent une parcelle d’un peu plus d’un hectare conservée de la vente du Domaine du Bergey. Ils créèrent ainsi le vignoble Château Ponteil Bergey qui vit son premier millésime en 1978. http://work-ability.ca/sitemap.xml Ponteil Bergey est devenu en 1988 le Château Haut-Plantade. Aujourd’hui, Alain Plantade, s’il a cédé sa clientèle belge et martiniquaise, continue à visiter sa clientèle française.

advice Vincent Plantade a repris le domaine en 1988 après des études de viticulture et d’œnologie. Il s’est marié en 2009 à Mathilde Meynard, fille d’un avocat de Tulle, rencontrée lors des vendanges à la propriété en 2007. La longue lignée des Plantade s’est prolongée en 2009 par la naissance de Lazare, puis par celle de Jeanne en 2012. Après de nouvelles plantations, le domaine approche maintenant les onze hectares.